Traversées vers les autres refuges:
  • Au refuge Soria (1840 m.), tel. +39 0171.97.83.82, pour le col de Finestrelle (2463 m), difficulté E, heures 3.00.

  • Au refuge Morelli (2430 m.), tel +39.0171 97.394 pour le col de Chiapuos (2526 m), difficulté E, heures 3.30.

  • Au refuge Remondino (2430 m.), tel. +39 0171.97.327, pour le pas de Brocan, (2892 m.) difficulté E, heures 4.00.

  • Au refuge Cougourde (2090 m.), tel. +33.493.03.26.00 à travers le col de la Ruine (2724 m.) difficulté EE, heures 4.30.

Sommets principaux:

  • Sommet sud de l'Argentera (3297 m.): le sommet principal du massif, vue magnifique, heures 5,00, difficulté PD -, exposé après le pas des Detriti.

  • Sommet nord de l'Argentera (3286 m.): il se rejoint du haut plateau du Baus, heures 5,00, en ambiant grandiose, difficulté F

  • Sommet de l'Agnel (2927 m.): pour la plaine de l'Agnel, heures 3,30, beau sommet sur la ligne de partage des eaux Italie- France, au début de l'été il est possible de trouver de la neige sur les peintes exposées a nord

  • Sommet Brocan (3054 m.): pour le canal sud est ou la crête nord selon la neige, heures 4,00, difficulté PD.

  • Le Baus (3067 m.): du haut plateau du Baus, heures 4,00, magnifique belvédère sur la vallée.

  • Pointe Ciamberline (2792 m.): heures 3,00, amusante excursion sur un sommet pas trop difficile.

  • Sommet de la Valletta Scura (2862 m.): pour le col de la Rovina, heures 4,00, excursion amusante et panoramique.
Escalade sur les voies classiques:

Elles sont nombreuses et de sûre satisfaction, il sert généralement marteau, pitons, nuts et friends. Ici nous voulons en indiquer certaines en renvoyant à la bibliographie énumères et des descriptions complètes.

  • Sommet du Baus, Tour Patrizia, l'Éperon des Solitudine, 700 m., D+: très belle, un des itinéraires les plus intéressants des Alpes Maritimes, ouverte en 1979 est partiellement équipée.

  • Sommet du Baus, Éperon Silvia, 400 m., difficulté TD: très belle et plus difficile de la précédente il se raccorde dans la partie haute au plus facile Éperon Bruna.

  • Sommet nord de l'Argentera, éperon est, 350 m., difficulté D: ouverte de S. Savio en 1977 il représente une intéressante alternative d'alpinisme pour rejoindre le sommet Nord.

Escalade moderne:

On peut rencontrer en arrivant au refuge Genova quelques voies équipées a coté du sentier. Elles se développent pour une ou deux longueurs avec des difficultés qui vont du 5 + au 6a, b.

La falaise du Genova:

Juste en haut du refuge, une dalle équipée par Cesare Ravaschietto représente un excellent terrain pour qui veut s'entraîner en sûreté ou pour des enfants qui veuillent s'approcher à la grimpée.

Bouldering:

Nombreux gros blocs dans les prés autour du refuge se prêtent à ce type d'activité qui compte toujours plus nombreux pratiquant.

Couloirs de neige, ski de randonnée:

  • Sommet de l'Agnel (2927 m.), canal ouest. Difficulté AD -: belle montée à s'effectuer normalement dans les mois de mai et de juin, selon la neige et le rapprochement au refuge, actuellement parcouru par beaucoup de skieurs.

  • Sommet de Brocan (3054 m.), canal est. Difficulté AD-: intéressant, s'informer préventivement de l'état de la neige.

Bibliographie:
  • E. Montagna, L. Montaldo, F. Salesi, Alpi Marittime, Volume II, CAI-TCI, Milano 1990.
  • E. Montagna, L. Montaldo, F. Salesi, Alpi Marittime, Volume I, CAI-TCI, Milano 1984.
  • A. Gogna, La Valle Gesso, Tamari Editori, Bologna 1975.
  • Michel Dufranc, Massif de l’Argentera, CAF Alpes-Maritimes, Nice 1970.
  • AA.VV., La guida del Parco Alpi Marittime, Blu Edizioni, Peveragno 2000.
Cartographie:
  • IGM, Carta d’Italia, 1:100.000 f. 90 Demonte.
  • IGM, Carta d’Italia, 1:25.000 S. Anna di Valdieri,Entracque, Ciriegia.
  • IGC, Carta 1:50.000 f. 8 Alpi Marittime e Liguri.
  • Parco Alpi Marittime, Cartoguida 1:25.000
  • Didier et Richard, Carte 1:50.000, Haut Pays Nicois.